Notre esprit existe-il réellement ?

  La science nous dit qu'il n'ya pas d'atome spécifique aux cerveaux. Les grains de matière qui constitue notre cerveau sont les même que ce que l'on peut trouver dans n'importe quel amas de gravier !
Notre esprit n'est pas lié à un type de matière en particulier.

  Il ne semble pas non-plus y avoir un type d'énergie, d'onde ou de rayonnement propre aux cerveaux.
Ya bien les ondes cérébrales qui pourrait nous le faire croire mais en réalité ce sont juste de faible champs magnétiques. Tous ce qui "fonctionne à l'électricité" produit un faible champ magnétique. Les neurones utilisent de l'électricité pour s'échanger des signaux ils produisent donc de faibles champs magnétiques. Mais ceux-ci sont plus un effet secondaire sans conséquence.
Pour s'en convaincre il suffit de prendre un banal aimant de frigo, le gros noir là ! Ou mieux un aimant de gros haut-parleur. Cette aimant produit un champs magnétique supérieur à celui produis par les neurones. Si on le pose sur son front son champ va, très localement, perturber voir écraser le faible champs que laissent les neurones (sans les empêcher de fonctionner pour autant) et pourtant notre esprit n'est pas modifier !
Enfin bref. Les ondes cérébrales sont une conséquence du fonctionnement du cerveau. Notre esprit n'est pas l'ensemble de ces ondes.
Aucune onde, particule ou rayonnement n'a était identifié comme propre au cerveau.

  Ce que la science a trouver c'est que les neurones se lie et se délie les uns les autres, et que chaque neurone suis une petite logique. Et que si l'on perturbe ces connexions ou le fonctionnement des neurones, Là, ça perturbe l'esprit.

  Les programmes informatiques effectuent des taches en suivant des suites logiques de façon mécanique.
On pourrait programmer un ordinateur pour qu'il mime la conscience, ça ne le rendrait pas conscient pour autant.
Personnellement je n'ai pas l'impression de n'être qu'une suite logique mimant la conscience. Je me sent exister !

  La manière dont sont liés les neurones détermine un ensemble de logique, de pensées, dans lequel se trouve notre esprit.
C'est comme pour un livre. Les mots décrivent un environnement, et dans cet environnement évolue un personnage. Le livre et les mots existe dans le monde réel, mais l'environnement et le personnage ne sont que virtuels, ils n'ont pas d'existence réelle.
La manière dont sont lié les neurones décrie notre esprit de la même manière que les mots décrivent le personnage.
Sauf que, nous pouvons faire des choix (ou au moins en avoir l'illusion, c'est un autre débat qui ne modifie pas vraiment celui-ci) et ces choix se traduisent par un changement des signaux que s'envoie les neurones voir même dans la connexion des neurones. Cela reviendrait à dire que le personnage décris dans le livre est capable de modifier les mots qui le décrive !
Grâce à ça le personnage virtuel n'existant pas réellement fini par avoir une influence dans le monde réel.
En décidant de lever mon bras le personnage fictif que je suis modifie les signaux jusqu'à ce que cela conduise à donner l'impulsion nerveuse qui mettra mon bras, réel, en mouvement.
En imaginant, en mémorisant, en raisonnant etc, je modifie quelques unes des connexions, réelle, entre neurones et par la même occasion je modifie ce qui me décris.

  On pourrait dire que nous sommes un personnage imaginaire qui a la capacité de s'imaginer lui-même.
Le serpent se mord la queue. A mon avis c'est cette capacité à modifier la réalité qui nous décris qui doit être à l'origine de notre impression d'exister.
Si un être purement virtuel, imaginaire, n'existant pas réellement, en viens à se sentir exister et à être capable d'avoir une incidence sur le monde réel (ne serait ce qu'en levant la main) je me dit que c'est probablement notre définition du virtuel "non-existant", et par extension du rien, du néant, qui n'est pas bonne.
Quelques part en s'emballant un peu on pourrait dire que l'existence de notre esprit est un big-bang, qu'il contiens le mystère de la création à partir de rien à lui tout seul !